Colt CoolStream S T A R pour toute l'année - fonctionnement

La série Colt CoolStream STAR est composée de ssytèmes de ventilation, de refroidissement, de chauffage et de reconduction d'air chaud.

.

Refroidissement par évaporation et son effet rafraîchissant

Vous connaissez le refroidissement par évaporation au travers du quotidien: si vous frottez votre peau humide, vous sentez immédiatement que celle-ci se refroidit sous l’effet de l’évaporation. L’effet rafraîchissant est plus fort si vous ressentez, par exemple, le froid du vent sur le corps au travers d’un T-shirt mouillé. Dans ce cas, le T-shirt est le médium porteur pour l’eau qui s’évapore sous l’action de l’air circulant. Le rafraîchissement ainsi ressenti est le refroidissement par évaporation. En termes plus simples, une grande quantité de chaleur est extrait de l’air circulant, nécessaire pour que l’eau s’évapore.

Méthode de refroidissement puissant

En cas de refroidissement par évaporation, l’air d’alimentation n’est pas refroidi par l’eau froide, mais via l’extraction d'une énorme quantité de chaleur. Pour vous faire une idée du volume d’énergie qui est indispensable pour passer de l’état liquide à l’état gazeux, vous pouvez imaginer la transformation complète d’un litre d’eau bouillante, dans une casserole posée sur une plaque électrique, en vapeur. La transformation en vapeur est environ cinq fois aussi longue que l’action consistant à porter de l’eau froide à ébullition.

Dans le CoolStream, comme avec un T-shirt mouillé dans le vent, on n’ajoute pas d’énergie thermique en plus pour que l’eau s’évapore. Cette énergie thermique est extraite du flux d’air en tant que tel; l’air est ainsi refroidi.

Plus chaud, plus grande capacité de refroidissement

Sachant qu’il est très cher de dimensionner les systèmes conventionnels à des températures élevées, les solutions de climatisation traditionnelles affichent, pendant des journées ultra-chaudes, d’une part, une faible puissance frigorifique et, d’autre part, elles ont plus de chances de tomber en panne.

Il en va autrement avec le CoolStream: plus l’air extérieur est chaud et sec, plus l’eau s’évapore rapidement dans le CoolStream. Et plus l’eau s’évapore rapidement, plus l’on extrait de l’énergie thermique de l’air via le refroidissement par évaporation.

La puissance frigorifique du CoolStream augmente donc de façon naturelle au moment  où vous avez le plus besoin de refroidissement. Cette technique s’adapte à chaque saison de l’année, ainsi qu’à chaque journée individuelle. Le phénomène connu des pannes survenant lors de journées torrides, à cause des systèmes de climatisation traditionnels utilisant des compresseurs, n’est donc pas un problème avec le CoolStream.

«En Europe, l’air circulant peut être refroidi jusqu’à 10°C, au Moyen-Orient jusqu’à 20°C».

 

C’est quoi le refroidissement adiabatique ?

Avant le refroidissement par évaporation, l’air extérieur est d’abord chaud et relativement sec. L’air a un taux élevé ou la dite «chaleur sensible», une chaleur perceptible représentée en rouge. Pendant que le flux d’air effleure l’eau, l’eau s’évapore dans l’air. L’énergie thermique nécessaire à l’évaporation est alors extraite de l’air. La température perceptible de l’air baisse en permanence. L’humidité évaporée et absorbée par l’air est aussi qualifiée de «chaleur latente». Dans la mesure où l’énergie totale du «système air-eau» reste identique lors de cet échange (entre chaleur sensible et chaleur latente), ce mode d’évaporation reçoit aussi le qualificatif «d’adiabatique», d’après le terme grec désignant un changement d’état, sans alimentation, ni évacuation directe de chaleur.